Jordanka Guenova ( danibor@mail.bg) raconte 

le conte de l’eau d’or.

Il était une fois une fois une bonne famille, homme, femme et une belle fillette 
qui vivaient très heureux.
Hélas, la mère tomba malade et en peu de temps elle mourut.

L’homme ne vécut pas longtemps seul et enfin il se remarie.

Mais la nouvelle épouse avait aussi une fillette qui était moins jolie que l’orpheline.

La nouvelle mère aime bien son enfant et déteste l’enfant de son mari.
Un jour elle entend qu’auprès de la rivière pas loin de leur maison habite une vielle femme
qui peut " s’occuper " de sa " seconde " fille.
La " mère " a réussi à convaincre le père d’envoyer sa fille auprès de la vieille pour avoir
une meilleure éducation, parce que la mère avait expliqué que la fille du père était très paresseuse et trop méchante. Et la vieille va lui donner la juste récompense de son caractère.
Le père savait bien que sa fille n’était ni méchante ni paresseuse mais pour satisfaire
sa nouvelle femme il va accepter.

Cette vieille femme garde beaucoup de filles chez elle. Chaque fille doit s’occuper
de ses canardeaux et les nourrir. Elle doit aussi faire la chambre et la cuisine pendant trois mois. Chaque matin la vieille femme demande aux canardeaux s’ils sont bien nourris et si la nourriture n’est pas trop chaude pour eux.

L’orpheline s’occupe bien des canardeaux, elle leur parle très doucement et ils sont très contents d’elle pour leur part.

Les canardeaux sont magiques et parlent avec la vieille.

Et trois mois après la vieille femme veut remercier la fille.
Elle emmène la fille auprès de la rivière et explique que l’eau change de couleur et que, quand l’eau deviendra jaune, il faudra la réveiller, parce que, comme elle était très fatiguée , elle allait dormir un peu.
Et donc elle, la fille ne doit point s’endormir parce que l’eau change de couleur très vite.
La fille assise auprès de la rivière regarde l’eau en pensant à son père.

L’eau devient jaune et elle jette un regard vers la vieille qui dort doucement.

Elle décida de ne pas la réveiller parce qu’elle était très fatiguée.
Mais la vielle femme se réveilla tout de suite et jeta la fille dans l’eau jaune
en criant de prendre le coffre qui était dans l’eau.

La fille tombant dans l’eau prit le petit coffre et sortit de l’eau.
Elle s’approcha de la vieille et le lui donna mais la vielle refusa en expliquant
que c’était la récompense de son travail et de sa bonté.
Et en plus elle peut rentrer à la maison et saluer son père.
La fille rentre à la maison et apporte la joie à son père et sa deuxième mère en voyant

le coffre d’or qui était plein d’argent et la fille dorée, elle décida à l’instant d’envoyer

sa fille aussi chez la vielle femme pour prendre sa récompense.

Et bien sûr parce que sa fille était très paresseuse et très méchante elle ne s’occupa bien
ni des canardeaux ni de la chambre ni de la cuisine. Elle va nourrir les canardeaux
avec de la nourriture très chaude et eux ils se plaignent à la vieille de cette fille qui était
très méchante avec eux.
La vieille va les calmer en leur disant qu’elle va donner à la fille une récompense digne de son caractère. Dans trois mois elle jeta la fille dans l’eau noire et elle rentra à la maison avec un coffre plein de serpents et de vipères et quand la mère veut voir la récompense de sa fille deux vipères piquent les deux femmes méchantes et elles moururent aussitôt.

Le père et sa fille dorée vécurent heureux longtemps.
Et voilà le bien gagne le mal.
Je ne sais pas si c’est le contenu exact du conte mais je pense l'avoir raconté en général....

Et le temps des contes est fini et le travail prend son tour