R021a.jpg (1524 octets)

Présentation de la classe d'ELCO (Enseignement de Langue et Culture d'Origine) -Ecole J.Ferry Blois

  

Nous représentons les élèves turcs de la région de Blois. Dans cette ville, les cours primaires sont donnés à l'école Jules Ferry et les cours secondaires au collège Rabelais. En effet grâce aux autorités , des classes nous ont été accordées. Pour l'apprentissage de la langue et de la culture turque l'état turc nous a envoyé le professeur Edip Bakir.

En dehors des cours, il existe des organisations et des associations pour faire connaître la culture turque. La population française nous donne tous les moyens afin de bien nous intégrer. Nous tenons à remercier le ministère de l'éducation qui nous donne tout ces moyens.

Aujourd'hui, dans la région de Blois, le total des écoliers et collégiens turcs ( filles et garçons ) est de 156.

 


L'HUMOUR DANS LE MONDE TURC

 

 

Que vous le vouliez ou non, un jour vous avez sûrement entendu parler de lui, son nom est : NASREDDIN HODJA

C'est probablement le comique turc le plus connu au monde. les contes et blagues de Nasreddin ont fait le tour du monde mais un mystère subsiste en la personne de Nasreddin.

Ses drôleries se situent autour de quelques personnages comme le grand conquérant " TIMOUR", des voleurs, ses voisins, sa femme et sans oublier son âne.

Des centaines de livres ont été publiés relatant ses drôleries. A travers ses blagues nous pouvons remarquer un Nasreddin Hoca intelligent, malin et au coeur pur .Toutefois une partie minime des drôleries dont les sujets sont l'abus d'alcool ainsi que les libertés d'ordre religieux, sont écrites par des auteurs comme Bektasi et Bekri Mustafa.

Du nord au sud , d'est en ouest l'humour turc est multi-ethnique et par conséquent très riche.

 


La vie de Nasreddin Hodja

Pour lire la version turque cliquez ici

 

NASREDDIN est né en 1208 dans un village nommé Hartu, proche de la ville de Sivrihisar. il a vécu pendant l'époque "Seldjoukides" ( période culturellement riche ) et perdit la vie dans la ville d'Aksehir en 1284.

Son éducation a été faite par son père Abdullah Efendi, ce dernier étant imam du village, puis il continua ses études dans la ville de Konya et de Sivrihisar : par la suite il obtint la place d'imam du village en remplacement de son père.Il est le précurseur de l'humour turc et aujourd'hui la turquie est fière d'hériter de ses récits. il est présent partout mais parfois sous un nom différent comme Molla Nasreddin ou encore Hace Nasreddin.

D'après les blagues du Molla nous pouvons penser qu'il était le confident du grand " Timour Han " mais aucun document historique ne vient conforter cette thèse, en effet le confident officiel de "Timour han " était le poète Ahmedi dont les livres cemsid u hursid et iskendername sont célèbres. Lors des discussions entre Timour han et de Ahmedi, il était souvent question de Nasreddin Hodja.


Un jour Timour Han revint d'une bataille et prit un éléphant avec lui, mais l'éléphant détruisit tout sur son passage provocant le mécontentement du peuple.

Les villageois décidèrent d'aller voir Nasreddin pour qu'il soumette ce problème au grand Han . Ils prirent le chemin. Nasreddin arriva devant Timour et remarqua que les villageois avaient déserté les lieux avant l'arrivée du grand Han et il dit:

"- Oh grand sultan le peuple t'envoie un message. L'éléphant doit sûrement s'ennuyer seul, alors pourquoi ne pas emmener deux ou trois autres éléphants."


Nasreddin Hodja a toujours voulu montrer le droit chemin; faire du bien autour de soi et combattre le mal. Sa méthode : dire la vérité aux personnes en employant des mots simples. Les réflexions de Nasreddin Hodja sont devenus des exemples pour toutes les générations.

 


  Nasred1.jpg (80785 octets)

Quelques sublimes paroles et idioties de Nasreddin Hodja :

Pour lire la version Turque des histoires de Nasredin

cliquez pour télécharger et écouter: La raison de se surpasser

Nasreddin traverse la ville debout dans sa vieille carriole, en cravachant son âne qui galope tant qu'il peut.

"- Où vas-tu, Nasreddin ? lui crie quelqu'un au passage. Tu as l'air pressé.

- Je ne suis pas pressé mais je veux qu'il aille si vite qu'il oublie qu'il est un âne .

 

Nasred2.jpg (84923 octets)

 

cliquez pour télécharger et écouter: Ecrire et marcher

 

- Nasreddin , j'ai une lettre importante à envoyer à Istanbul.

- Tu sais bien que je n'ai pas été à l'école : veux-tu me l'écrire ?

- Excuse-moi, répond Nasreddin, j'ai mal aux pieds.

- Tu te sers de tes pieds pour écrire ?

- Non, avec les pieds, je marche, mais j'écris tellement mal qu'il faut que j'aille moi-même auprès du destinataire pour lui lire ma lettre.

 

cliquez pour télécharger et écouter:Le bol de lait

 

Nasreddin est invité chez un riche. La collation qu'il fait servir est un délicieux lait de chamelle bien frais saupoudré de cannelle. L'hôte s'en sert un plein bol, mais il ne remplit qu'à demi celui de son invité. Nasreddin commence à s'agiter sur son siège cherchant partout autour de lui.

- qu'est ce que tu voudrais, Nasreddin ? une cuiller, du sucre ?

- non, une scie. J'aimerais enlever le haut de mon bol, qui ne me sert à rien.

 

Pour écrire à :Edip Bakir 10/02/2000